La réutilisation des données archéologiques : dépasser les frontières ? – Journées MASA – Paris, Nanterre, Saint-Germain-en-Laye – 18 au 20 septembre 2019

Dates : du 18 septembre 2019 à 14h au 20 septembre 2019 à 12h
Lieux : Inrap, Paris – Maison Archéologie & Ethnologie, Nanterre – Musée d’archéologie Nationale, Saint-Germain-en-LayeÉcole nationale des chartes, Paris
Inscription
: Les inscriptions sont closes

Le consortium MASA organise trois journées consacrées à la réutilisation des données archéologiques.
L’après midi du 18 septembre sera consacré à des ateliers de formation qui se tiendront en parallèle.
La journée du 19 septembre, sous forme de séminaire, sera l’occasion de présenter des projets de réutilisation des données ainsi que les travaux des groupes de travail du consortium MASA.
La matinée du 20 septembre sera consacrée à une table ronde sur “La place de l’archéologie dans le dispositif de la science ouverte”

Programme :

Ateliers (en parallèle) – Mercredi 18 septembre, 14h – 17h

Continuer la lecture de « La réutilisation des données archéologiques : dépasser les frontières ? – Journées MASA – Paris, Nanterre, Saint-Germain-en-Laye – 18 au 20 septembre 2019 »

La fouille de Kition-Pervolia : de l’enregistrement à l’archivage (en passant par l’exposition des données et la publication)

La lettre d’information de l’InSHS du CNRS n°57 de janvier 2019, comprend un article intitulé :

La fouille de Kition-Pervolia : de l’enregistrement à l’archivage (en passant par l’exposition des données et la publication)

Nelly Clion (MOM Éditions), Sabine Fourrier (HiSoMA, MOM), Bruno Morandière (Pôle Système d’Information et Réseaux, MOM), Alexandre Rabot (HiSoMA, MOM) profitent de l’occasion de la parution de l’ouvrage Kition-Bamboula VII. Fouilles dans les nécropoles de Kition (2012-2014) pour revenir sur un programme collaboratif original, mené au sein de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée Jean Pouilloux (MOM, FR3747, CNRS / Université Lumière Lyon 2 / Université Jean Moulin Lyon 3, ENS de Lyon, Université Jean-Monnet-Saint-Étienne / Université Claude Bernard Lyon 1 / AMU).

Autour de ce cas d’étude (une fouille archéologique), toutes les compétences ont été mobilisées pour suivre la chaîne opératoire du traitement de la donnée scientifique, depuis sa collecte jusqu’à son exposition, sa publication et sa pérennisation.

Ils y présentent toute la chaîne opératoire et font mention du travail important réalisé dans le cadre de MASA pour aligner les données sur l’ontologie Cidoc-CRM dans le but de les mettre à disposition sur le web sémantique et plus particulièrement sur la plateforme OpenArcheo en cours de développement.

Lire l’article

Etude du projet de publication des archives des fouilles du Grand Louvre par la DRAC Ile-de-France – Tours (CITERES-MSH VdL) – 26 avril 2018

La DRAC Ile-de-France/ Service régional de l’Archéologie a lancé en 2018 la reprise des archives des fouilles du Grand Louvre réalisées dans les années 1980-1990, et plus particulièrement celles de la Cour Napoléon, dont la post-fouille reste inachevée.

Diapositive conservée au S.R.A. Ile-de-France (auteur non identifié à ce jour, s.d.)

A court terme, l’objectif de ce projet est d’offrir à la communauté scientifique un état des lieux de la documentation disponible, de faciliter des études spécifiques en archéologie et de permettre au Musée du Louvre, notamment, de documenter ses collections.

A plus long terme, il convient d’envisager une restitution des données (tant pour la communauté scientifique que le grand public), de la manière la plus complète possible, en fonction des documents qui auront été rassemblés.

Le récolement (et inventaire des plans) de l’ensemble des archives de fouilles qui ont pu être regroupées au musée du Louvre est en cours (jusqu’à fin 2018). S’en suivra un choix des documents à numériser. Tout l’enjeu de ce choix est de proposer une mise à disposition pertinente de ces archives à destination des chercheurs : elle doit a minima leur offrir une vue d’ensemble de la fouille, à défaut de leur donner accès au détail des données, zone par zone.

Toutefois, la mise en place de cet important chantier exige une distance critique sans laquelle l’interprétation des données risque fort d’être biaisée. Cette critique doit permettre de comprendre ce que fut le travail, sous tous ses aspects, d’une équipe, avec ses méthodes et ses particularités, il y a de cela plus de trente ans.

Parce qu’il met l’accent sur la question essentielle de l’interopérabilité des bases de données en archéologie, le consortium MASA permettra de répondre à bon nombre des interrogations sur la meilleure manière de préparer de manière scientifique cette reprise de données, tout en mettant à la disposition des chercheurs, selon les bonnes pratiques, des documents structurants pour la compréhension du site.

Contact : Marie-Alice VIRLOUVET

« Archives de la recherche française à l’étranger » – Aix-en Provence – 03/12/2015 – Supports des communications

La MMSH a organisé une journée d’étude le 3 décembre 2015 sur le thème :

 “Archives de la recherche française à l’étranger:  Que faire de nos archives ? Du traitement à la valorisation”

Vous trouverez ci-après les supports des présentations : programme

« Gestion et valorisation des archives de la fouille de Baelo Claudia par la Casa de Velázquez », par Laurent CALLEGARIN (directeur des études, École des Hautes Études Hispaniques et Ibériques, Casa de Velázquez, Madrid) – [support : version du 02/03/2016]

« Projet de traitement des archives du Centre Camille Jullian, fonds Souville (Préhistoire du Maroc) : de la numérisation à la gestion des métadonnées », par Abdeljalil BOUZOUGGAR (Institut national des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine, Rabat – IMéRA, Aix-Marseille Université, Marseille) – [support : version du 02/03/2016]

« Les archives inédites berbères de la MMSH (IREMAM / Encyclopédie berbère) : a) le fonds linguistique et littéraire Arsène Roux ; b) le fonds photographique touareg Marceau Gast », par Salem CHAKER (Directeur de l’Encyclopédie berbère, Professeur de berbère, Aix-Marseille Université, IREMAM-MMSH, Aix-en-Provence) – [support : version du 02/03/2016]

« L’épigraphie de Cherchel au Centre Camille Jullian, de l’inventaire à une base de données épigraphique », par Philippe LEVEAU (professeur émérite, Aix-Marseille Université, Centre Camille Jullian, Aix-en-Provence), Bruno BAUDOIN (responsable de la photothèque du CCJ UMR 7299, AMU-CNRS) et Stéphanie SATRE (CCJ UMR 7299, AMU-CNRS) : partie 1 – [support : version du 02/03/2016], partie 2 – [support : version du 18/01/2016, complété en mai 2017 (ajout biblio)] et partie 3 – [support : version du 18/01/2016]

Ouverture des inscriptions au colloque MASA

Bâtiment Max Weber
Bâtiment Max Weber

Le colloque « Archivage, publication et mise à disposition de données archéologiques » du consortium MASA aura lieu les 26 & 27 septembre 2016 à Nanterre (bâtiment Max Weber).

Le colloque comprend une après-midi de conférences (26/09), deux tables rondes
(27/09, matin) et six ateliers (27/09, après-midi).

Continuer la lecture de « Ouverture des inscriptions au colloque MASA »

Colloque MASA les 26 et 27 septembre 2016

Le consortium MASA organise un colloque qui se tiendra sur le campus de Nanterre (bâtiment Max Weber) le lundi 26 septembre et le mardi 27 septembre.

Programme provisoire

Lundi 26 septembre 2016

13h30 Accueil des participants

14h Ouverture du colloque par Frédéric Hurlet, Université Paris Ouest Nanterre La Défense

Continuer la lecture de « Colloque MASA les 26 et 27 septembre 2016 »