Poste d’ingénieur Web sémantique pour les données du patrimoine culturel, projet européen 4CH

L’université de Tours recrute au LIFAT (https://lifat.univ-tours.fr/) et à la MSH Val de Loire (https://www.msh-vdl.fr/) un ingénieur dont les missions répondent aux deux objectifs suivants, avec une priorité la première année sur le premier :

  1. Construire et publier en ligne une cartographie des acteurs et compétences liés au patrimoine culturel en France
  2. Contribuer à une ontologie pour l’étude de l’architecture patrimoniale

Le projet européen 4CH a pour vocation d’établir le cadre méthodologique, opérationnel, financier et juridique de la création d’un centre de compétences en technologies numériques pour la préservation et la conservation des monuments et des sites. Il s’agit en particulier de concevoir et mettre en œuvre une plateforme numérique, outil de diffusion des connaissances et de soutien à la collaboration entre institutions européennes, nationales et locales, du secteur du patrimoine culturel et des domaines liés.

Le premier objectif pour ce recrutement est de mener des actions de recensement des compétences nationales dans ce secteur et de contacts des acteurs, pour construire une connaissance des acteurs et des compétences au niveau national et faire le lien avec le niveau européen. Cet objectif demande des compétences en communication, organisation de réunions et séminaires, ainsi que de structuration des connaissances recueillies pour être présentées dans un site Web.

Le deuxième objectif fait encore plus appel à l’aspect conception d’outils de connaissance, pour lequel des ontologies sont développées dans 4CH, sur la base du CIDOC CRM. Il s’agira de faire le lien entre les travaux dans 4CH et une ontologie en cours de développement dans le cadre de l’ANR SESAMES, pour décrire des observations menées sur l’architecture de bâtiments patrimoniaux. Cet objectif demande des compétences en ingénierie des connaissances et Web sémantique.

La personne recrutée travaillera au sein de l’atelier numérique de la MSH, pôle Web et Web sémantique, en collaboration avec le LIFAT.

Profil attendu :

  • Master en humanités numériques ou en informatique
  • Bonnes connaissances en ontologies (connaissance du CIDOC CRM appréciée)
  • Bonnes compétences en programmation Java, JavaScript ou Python, applications Web et technologies du web sémantique (RDF, OWL, SPARQL)
  • Bonnes compétences en communication orale et écrite en français et en anglais.

Salaire : net ~1730€
Durée : un an, renouvelable
Éléments attendus dans la candidature : CV, lettre de motivation, plus un document que vous avez écrit (rapport de stage, mémoire…)
Contact : Béatrice Markhoff – beatrice.markhoff@univ-tours.fr