Formation Créer un plan de gestion de données selon le modèle MASA avec l’outil DMP OpidoR : théorie et pratique – 12 décembre 2022 – en distanciel

Date : 12 décembre 2022 de 10h30 à 15h30 (10h30-12h / 13h30-15h30)
Formatrices : Emmanuelle Bryas (INRAP) et Nathalie Le Tellier-Becquart (MSH Mondes)
Eléments pratiques : formation gratuite organisée en distanciel, les informations de connexion seront envoyées aux personnes inscrites quelques jours avant la formation. Attention places limitées.
Inscriptions : par email à laurence.rageot@univ-tours.fr

Le modèle de plan de gestion de données pour l’archéologie a été élaboré dans le cadre du groupe de travail du consortium Mémoires des archéologues et des sites archéologiques (MASA). Il est disponible sur DMP OPIDoR :  https://dmp.opidor.fr/plans. Basé sur une version initiale réalisée à l’INRAP en 2018, il a été retravaillé en prenant en compte le modèle proposé par l’ANR et intègre dans ses recommandations les principaux standards et bonnes pratiques applicables à l’archéologie, ainsi que des liens vers une documentation de référence.

Objectifs généraux :
  • Savoir créer un plan de gestion de données avec le modèle MASA
  • Savoir utiliser DMP OpidoR
  • Etre capable de vérifier que son PGD répond aux attentes de l’ANR
  • Etre capable de vérifier que les données produites dans le cadre du projet seront réutilisables
  • Connaître les recommandations et bonnes pratiques du domaine
  • Savoir appliquer les principes FAIR
Programme :
  • Matin 10h30-12h : Introduction aux plans de gestion de données et présentation du modèle MASA
  • Après-midi 13h30-15h30 : Atelier de mise en pratique : création d’un plan de gestion de données pour votre projet

MASA 2022 : Fabriquer, exploiter, diffuser, archiver et réutiliser des données archéologiques – Ouverture des inscriptions

Dates : 30 novembre 2022 – 2 décembre 2022
Lieu : Faculté Droit, Economie et Sciences sociales (Amphi F) – 50 avenue Jean Portalis – 37000 TOURS
Programme : https://masa2022.sciencesconf.org/program
Inscriptions obligatoires : sur le site du colloque 

L’inclusion des outils numériques en archéologie conduit d’une part à des questions pratiques pour les archéologues (Comment je peux numériser mes données ? Comment et où trouver les données existantes ? Comment archiver mes données ? Comment partager mes données ? Quels sont les outils [faciles] à utiliser ?), d’autre part à des questions techniques pour ceux qui mettent en œuvre (Quels formats utiliser? Quels sont les protocoles et les outils les plus adaptés ? Faut-il nécessairement faire du RDF ou s’autoriser à passer par des solutions moins expressives, mais plus simple à mettre en place ? Quelles conséquences pour les données manipulées ? Quelles solutions logicielles mutualisables ? Quels standards ? Quelles licences ? ). Les expériences depuis les premières bases de données jusqu’au web sémantique ont été abordées soit par des informaticiens proposant des outils au service des archéologues, soit par des archéologues qui se sont emparés des langages informatiques accessibles pour créer leurs propres outils, soit par des binômes archéologues/informaticiens dans une démarche interdisciplinaire. Il va sans dire que si chacune de ces approches a livrée de beaux résultats, la dernière est de loin la plus robuste.

Depuis dix ans, le consortium Huma-Num MASA œuvre en ce sens au service de la communauté archéologique à laquelle il propose un écosystème numérique accompagné d’un livre blanc réunissant les bonnes pratiques à chaque étapes du cycle de vie des données. La gestion des PGD (plans de gestion de données) en est grandement facilitée. Pour autant, les travaux de MASA n’échappent pas à cette tension permanente entre la complexité des techniques mobilisées et les besoins opérationnels d’outil abordables par des non-spécialistes. Nous proposons d’explorer cette tension dans ce colloque en s’intéressant à l’apport des pratiques numériques pour la recherche archéologique.

Continuer la lecture de « MASA 2022 : Fabriquer, exploiter, diffuser, archiver et réutiliser des données archéologiques – Ouverture des inscriptions »

[Appel à communications] MASA 2022 : Fabriquer, exploiter, diffuser, archiver et réutiliser des données archéologiques

APPEL A COMMUNICATIONS

L’inclusion des outils numériques en archéologie conduit d’une part à des questions pratiques pour les archéologues (Comment je peux numériser mes données ? Comment et où trouver les données existantes ? Comment archiver mes données ? Comment partager mes données ? Quels sont les outils [faciles] à utiliser ?), d’autre part à des questions techniques pour ceux qui mettent en œuvre (Quels formats utiliser? Quels sont les protocoles et les outils les plus adaptés ? Faut-il nécessairement faire du RDF ou s’autoriser à passer par des solutions moins expressives, mais plus simple à mettre en place ? Quelles conséquences pour les données manipulées ? Quelles solutions logicielles mutualisables ? Quels standards ? Quelles licences ? ). Les expériences depuis les premières bases de données jusqu’au web sémantique ont été abordées soit par des informaticiens proposant des outils au service des archéologues, soit par des archéologues qui se sont emparés des langages informatiques accessibles pour créer leurs propres outils, soit par des binômes archéologues/informaticiens dans une démarche interdisciplinaire. Il va sans dire que si chacune de ces approches a livrée de beaux résultats, la dernière est de loin la plus robuste.

Continuer la lecture de « [Appel à communications] MASA 2022 : Fabriquer, exploiter, diffuser, archiver et réutiliser des données archéologiques »

Formation ArkeoGIS – Niveau 1 : découvrir la plate-forme – 25 janvier 2022- en distanciel

Date : 25 janvier 2022 de 14h à 16h
Formateur : Loup Bernard (ArcHiMedE)
Eléments pratiques : La formation organisée en distanciel. Les informations de connexion seront envoyées aux personnes inscrites.
Inscription obligatoire avant le 20 janvier 2022 par email à Laurence Rageot : Formation complète

ArkeoGIS,  logiciel de partage et interrogation de données spatialisées, est exploité dans le cadre de la recherche. Il est aussi utilisé par des enseignements à la formation à la pratique des outils numériques. Les chercheurs et les étudiants de plus d’une centaine d’institutions de plus de 10 pays ont un libre accès sécurisé à la plateforme.

Objectifs généraux :

A l’issue de la formation, être capable de :

  • Utiliser de manière aisée la plateforme
  • Croiser des données
  • Générer un export
Programme :
  • Créer un compte / Choisir les jeux de données
  • Interroger la plateforme
  • Faire une première ou plusieurs requêtes
  • Croiser les données spatialisées
  • Générer un export de jeux de données

Pré-requis – en termes de matériel (installation logiciel par ex.) ou de compétence : Libre Office., un ordinateur en ligne avec un navigateur à jour et si les participants ont déjà des données spatialisées sous forme digitale (tableur, base de donnée, SIG…) l’exercice sera plus intéressant.

Journées MASA – Partager les archives et les données archéologiques, MASA au service de la communauté – 21 septembre 2021 – Mise en ligne des enregistrements

Date : 21 septembre 2021
Lieu : Campus CNRS Meudon-Bellevue

Les 21 septembre 2021, le consortium MASA a organisé une rencontre nationale réunissant la communauté archéologique française
dans toutes ses dimensions. Cette rencontre a permis de présenter l’écosystème numérique et la palette d’outils qui le compose, ainsi qu’une offre de formation aux bonnes pratiques à travers les principaux outils. L’objectif était de diffuser largement les pratiques et les outils pour la mise à disposition de corpus archéologiques interopérables dans des plateformes nationales et internationales.

La matinée a été divisée en 2 présentations :

Le consortium MASA au service de la communauté – Xavier Rodier (coordinateur du consortium MASA)

Continuer la lecture de « Journées MASA – Partager les archives et les données archéologiques, MASA au service de la communauté – 21 septembre 2021 – Mise en ligne des enregistrements »

Journées MASA – Partager les archives et les données archéologiques, MASA au service de la communauté – 21-22 septembre 2021

Date : 21 – 22 septembre 2021
Lieu : Campus CNRS Meudon-Bellevue le 21 septembre – MSH Mondes Nanterre le 22 septembre
Inscriptions obligatoires via le formulaire en ligne

Les 21 et 22 septembre 2021, MASA organise une rencontre nationale réunissant la communauté archéologique française
dans toutes ses dimensions. Cette rencontre permettra de présenter l’écosystème numérique et la palette d’outils qui le compose, ainsi qu’une offre de formation aux bonnes pratiques à travers les principaux outils. L’objectif de cette rencontre est de diffuser largement les pratiques et les outils pour la mise à disposition de corpus archéologiques interopérables dans des plateformes nationales et internationales.

Programme :

Mardi 21 septembre 2021 – Espace Duncan – CNRS Ile-de-France Meudon – 1 place Aristide Briand – 92195 Meudon Cedex (Pour accéder)

9h00 – Accueil

10h00 – Le consortium MASA au service de la communauté

11h00 – Huma-Num et les communautés de recherche en SHS Continuer la lecture de « Journées MASA – Partager les archives et les données archéologiques, MASA au service de la communauté – 21-22 septembre 2021 »

SAVE THE DATE – Journées MASA – Partager les archives et les données archéologiques, MASA au service de la communauté – 21-22 septembre 2021

Date : 21 – 22 septembre 2021
Lieu : Campus CNRS Meudon-Bellevue le 21 septembre – MSH Mondes Nanterre le 22 septembre
Programme et inscriptions : à venir

Les 21 et 22 septembre 2021, MASA organisera une rencontre nationale réunissant la communauté archéologique française
dans toutes ses dimensions (ministère de la Culture, Conseil national de la recherche archéologique, archéologie préventive publique — Inrap et collectivités territoriales — et privée, archéologie française à l’étranger — Réseau des Écoles françaises à l’étranger et Unités mixtes des Instituts français de recherche à l’étranger – UMIFRE —, universités, CNRS et sociétés savantes). Cette rencontre permettra de présenter l’écosystème numérique et la palette d’outils qui le compose, ainsi qu’une offre de formation aux bonnes pratiques à travers les principaux outils. L’objectif de cette rencontre est de diffuser largement les pratiques et les outils pour la mise à disposition de corpus archéologiques interopérables dans des plateformes nationales et internationales.

Assemblée générale du consortium MASA – 24 mars 2021

L’assemblée générale du consortium  s’est tenue le mercredi 24 mars 2021 à partir de 14h .

Elle a eu lieu en visioconférence.

L’ordre du jour de cette réunion était :

  1. Bilan 2017 – 2020, projet 2021-2022 et avis du conseil scientifique d’Huma-Num
  2.  Actions 2021
    • Pilotage du consortium
    • Partenariats et associations de projets au consortium
    • Livre Blanc
    • Offre de formation
    • “Partager les archives et les données archéologiques, MASA au service de la communauté” – Journées MASA – 21-22 septembre 2021 – Paris

Retrouvez la présentation :

La lettre de l’InSHS de janvier 2021 publie une présentation du consortium MASA au service de la communauté archéologique

La lettre d’information de l’InSHS du CNRS n°69 de janvier 2021, publie un article intitulé :
Mémoires des Archéologues et des Sites Archéologiques, le consortium MASA au service de la communauté archéologique.

 

Cet article permet de présenter les activités du consortium depuis sa création en 2013 en mettant en avant ses résultats et les projets pour 2021.Consortium de la Très grande infrastructure de recherche (TGIR) Huma-Num, MASA est animé par dix partenaires interinstitutionnels parmi lesquels les Maisons des Sciences de l’Homme (MSH) jouent un rôle fondamental. Il est né du besoin impérieux de sauvegarder les archives des archéologues et des sites archéologiques. Dans une première phase  (2013-2016), les compétences des partenaires du consortium ont été mobilisées pour le traitement — de la numérisation à la publication — de corpus d’archives et de données archéologiques. Des preuves de concept, établies à partir de ces terrains expérimentaux, sont destinées à faire la démonstration du partage et de l’interopérabilité des données. La deuxième phase qui vient de s’achever (2017-2020) a consisté à réunir ces briques pour constituer un écosystème numérique selon le cycle de vie des données, conforme aux principes FAIR (Facile à trouver, Accessible, Interopérable, Réutilisable). L’objectif de la troisième étape qui s’ouvre maintenant est la diffusion des outils et des bonnes pratiques auprès de la communauté archéologique.

Continuer la lecture de « La lettre de l’InSHS de janvier 2021 publie une présentation du consortium MASA au service de la communauté archéologique »

Assemblée générale du consortium MASA – 1er octobre 2020

L’assemblée générale du consortium qui se tiendra le jeudi 1er octobre 2020 de 10h à 12h00.
Elle aura lieu en visioconférence.

Elle permettra de débattre des bilans 2020 et quadriennal selon les axes et du projet pour les années 2021-2022

Les codes de connexion à la visioconférence et l’ordre du jour seront diffusés aux personnes inscrites.

Inscription obligatoire avant le 30 septembre 2020 par email à Laurence Rageot.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search