Publier des données archéologiques sur OpenArchaeo

Le contexte actuel de la Recherche prône la Science Ouverte. Ainsi, pour porter ses données sur le web sémantique, le chercheur doit suivre une formation à la fois générale sur les bonnes pratiques (principes FAIR) et plus spécifique sur des outils spécialisés (pour aligner les données avec une ontologie, par exemple).

Présentation :

L’objectif d’OpenArchaeo est double. Il s’agit d’une part de mettre à disposition sur le web sémantique les jeux de données archéologiques produits dans le cadre du consortium MASA, sous la forme d’un triplestore MASA disposant de données alignées avec l’ontologie du CIDOC CRM et ses extensions dédiées à l’archéologie. Il s’agit d’autre part de proposer une interface d’interrogation intuitive pour les données archéologiques inspirée du moteur de recherche ResearchSpace mis en place par le British Museum, OpenArchaeo étant pour sa part spécifiquement dédié à l’archéologie.

Objectif général :

À travers l’exemple de la plateforme OpenArchaeo, comprendre les principes de diffusion des données sur le web sémantique et la mise en place d’interfaces distinctes pour les machines (SPARQL) et pour les chercheurs (SPARNATURAL).

Programme :
    • Présentation d’OpenArchaeo : plateforme web sémantique pour l’archéologie
    • Architecture et fonctionnement du système OpenArchaeo
    • Présentation du modèle générique de données
    • Endpoint SPARQL
    • Sparnatural : assistance à l’écriture de requêtes SPARQL

Pré-requis – en termes de matériel (installation logiciel par ex.) ou de compétence : avoir des notions de structuration de données
Durée : 1/2 journée (3h)
Eléments pratiques : La formation peut être organisée en présentiel ou en distanciel.

La formation est organisée périodiquement, les informations sur les sessions sont publiées dans les actualités du site.
La formation peut être organisée, à la demande, pour un groupe constitué. Pour en faire la demande, merci d’utiliser le formulaire de contact.